mercredi 5 février 2014

Bienfaits physiques de la méditation

David SERVAN- SCHREIBER,  livre Guérir (...) 2003 ; extraits du paragraphe sur
 

Les bienfaits de la cohérence [cardiaque] (1)


"Sur la plan physique, un mois après l'enseignement, leur tension artérielle avait baissé autant que s'ils avaient perdu 10 kg, et deux fois plus qu'avec un régime sans sel.

Une autre étude suggère aussi une nette amélioration de l'équilibre hormonal : après un mois de pratique de cette méthode au rythme de 30 minutes par jour, cinq jours par semaine, le taux de DHEA - l'hormone "de jouvence" - voit son niveau moyen augmenter de 100%. 

Chez ces sujets, dans le même temps, le taux circulant de cortisol - l'hormone du stress par excellence, associée aux poussées de tension artérielle, au vieillissement de la peau et à l'acné, autant qu'à la perte de mémoire et de concentration - avait baissé de 23%.

Les femmes (...) fasaient aussi état d'une amélioration notable de leurs symptômes pré-menstruels, avec moins d'irritabilité, moins de dépression et moins de fatigue (...)."

Le système immunitaire bénéficie lui aussi de la pratique (...) un souvenir positif induisait plusieurs minutes de cohérence et celles-ci étaient accompagnées d'une augmentation de la production d'IgA (2) pendant les 6 heures suivantes (...)"

Reste que l'objet de la méditation de pleine conscience n'est pas de pratiquer pour obtenir un résultat ;-)

Pascal GAUTIER

(1) [et de toute forme de méditation en pleine conscience, sophrologie, etc.]
(2) IgA : les immunoglobulines A sont en 1ère ligne de défense de l'organisme contre les agents infectueux.
 

1 commentaire:

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Jeu du soir

Petite improvisation suite à ce post dans le groupe Facebook "Motards du 35"... Je dirais plus "se planter" ...