lundi 18 juin 2012

Edito, bulletin de liaison 45 - juin 2012

Bonjour à toutes et à tous,
La vie semble parfois se transformer de manière radicale, nos pseudo certitudes se font bousculer et des expériences émotionnelles importantes nous invitent à “revoir nos copies”, à nous relier à l’essentiel, avant que le temps des regrets n’arrive.
La remise en question est un credo important pour l’ISR. A chaque promotion, une évaluation critique de la formation est réalisée depuis quelques années et de nouvelles actions, des améliorations sont proposées, en cohérence avec des objectifs de professionnalisation.
Ainsi, les cours et l’équipe même de l’ISR, peuvent être renouvelés ou complétés. Enora et Patrice nous ont ainsi rejoint pour le premier cycle de formation (cycle fondamental), François étoffe l’équipe du deuxième cycle avec d’autres intervenants que vous pouvez découvrir sur notre site Internet.
C’est pour moi un vrai plaisir de travailler avec de telles personnes qui apportent leur regard neuf et critique, plein d’intelligence, sur nos actions. Elles sont pour l’ISR source de progrès et d’amélioration, elles sont pour moi une motivation et des soutiens supplémentaires.
Nous sommes, par ailleurs, heureux de vous annoncer que la Fédérationdes Ecoles Professionnelles en Sophrologie (qui succède à la C.E.P.S.), est enrichie d’une neuvième école avec l’Institut Français de Sophrologie et du Métier de Sophrologue - I.F.S.M.S. - de Limoges (87). Elle est dirigée par Véronique DE LUCA, ancienne skieuse internationale formée à la sophrologie par Raymond Abrezol avant d’être diplômée par l’Institut de Sophrologie Rhône-Alpes (Lyon). J’ai eu le plaisir d’accueillir Véronique à l’ISR où elle est venue échanger, se présenter et exposer sa conception de la sophrologie et son programme de formation, comme elle l’a fait dans les sept autres écoles de la F.E.P.S., et se fut une belle rencontre.
Pour finir, je vous souhaite de profiter pleinement de cette période estivale en attendant de se croiser de nouveau ou d'avoir de vos nouvelles.
A bientôt,
Pascal GAUTIER

Jeu du soir

Petite improvisation suite à ce post dans le groupe Facebook "Motards du 35"... Je dirais plus "se planter" ...