mardi 4 février 2014

Ubuntu Mandela



« Enfin, Mandela a compris les liens qui unissent l'esprit humain.

Il y a un mot en Afrique du Sud — Ubuntu — qui décrit son don le plus précieux : la

reconnaissance que nous sommes tous reliés ensemble par des liens qui sont invisibles à

l'œil ; qu'il y a une unicité de l'humanité ; que nous ne pouvons nous accomplir qu’en

partageant avec les autres et en prenant soin de ceux qui nous entourent.

Nous ne pourrons jamais savoir à quel point cela était inné en lui, même dans une cellule

sombre et solitaire. Nous n’oublierons pas les gestes, petits et grands, qui ont révélé la

profondeur de son empathie : présentant ses geôliers comme des invités honorables lors de

son investiture ; prenant de la hauteur dans un uniforme de Springbok ; transformant le

chagrin de sa famille en un appel à lutter contre le sida.

Il a non seulement incarné Ubuntu, mais a enseigné à des millions de personnes à trouver

cette vérité qui est en eux. Il a fallu un homme comme Mandela pour libérer non seulement

le prisonnier, mais aussi le geôlier ; pour montrer que nous devons faire confiance aux autres

afin qu'ils puissent nous faire confiance ; pour enseigner que la réconciliation n'est pas une

question d'ignorer un passé cruel, mais un moyen pour générer l'inclusion, la générosité et la vérité.

Il a changé les lois, mais aussi les cœurs. »


Barak Obama, le 10 décembre 2013, pour les funérailles de Nelson Mandela (extrait)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Jeu du soir

Petite improvisation suite à ce post dans le groupe Facebook "Motards du 35"... Je dirais plus "se planter" ...