lundi 17 mars 2014

L’amour est difficile

Il est bon d’aimer car l’amour est difficile.

L’amour d’un être humain pour un autre, est peut-être l’épreuve la plus difficile pour chacun de nous, c’est le plus haut témoignage de nous-mêmes ; l’œuvre suprême dont toutes les autres ne sont que les préparations. 

L’innocence est belle et que font ces jeunes êtres, neufs en toute chose et pleins de force, concentrés dans leur cœur qui bat anxieux et solitaire ? 
Ils apprennent à aimer. 

Tout apprentissage est un temps de clôture
Ainsi, pour celui qui aime, l’amour n’est longtemps que solitude, solitude toujours plus intense et plus profonde. 

L’amour n’est pas dès l’abord se donner, s’unir à l’autre. 
Mais l’occasion unique de mûrir, de prendre forme, de devenir soi-même un monde pour l’amour de l’être aimé. 

C’est une haute exigence, une ambition sans limite, qui fait de celui qui aime un élu qu’appelle le large. 
Le don de soi-même est un couronnement.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.

Jeu du soir

Petite improvisation suite à ce post dans le groupe Facebook "Motards du 35"... Je dirais plus "se planter" ...